La cigarette : un cocktail chimique mortel

cigarette cocktail chimique mortel laserostop laser anti tabac

Les composants chimiques de la cigarette et leurs effets néfastes

La cigarette est un véritable cocktail chimique qui contient plus de 4000 substances différentes, dont certaines sont extrêmement dangereuses pour l’organisme. Si de nombreux composants chimiques du tabac sont présents dans la plante à l’état naturel, d’autres n’apparaissent qu’au cours de la combustion lorsque vous fumez. Enfin, les industriels du secteur n’hésitent pas à ajouter différentes molécules potentiellement nocives. Découvrez dans cet article les composants de la cigarette qui posent le plus de problèmes en matière de santé.

Les composants chimiques de la cigarette naturellement présents dans le tabac

Comme toute plante, le tabac contient naturellement des molécules chimiques que l’on retrouve après la récolte. Parmi elles se trouvent les deux suivantes.

La nicotine

Le composant chimique du tabac le plus connu est sans nul doute la nicotine. Si elle n’est pas particulièrement dangereuse pour l’organisme sur le plan physique, elle est en revanche responsable de l’addiction à la cigarette. Agissant sur le cerveau et sur certains récepteurs du système nerveux, c’est elle qui vous rend accro.

Au fil des années, les fabricants de l’industrie du tabac ont mis au point des cigarettes affichant un taux de nicotine de plus en plus élevé. Or, plus la marque que vous fumez renferme de la nicotine, plus la dépendance s’ancre en vous.

L'arsenic

Connu pour son action particulièrement toxique, l’arsenic est un poison célèbre que l’on retrouve, par exemple, dans la mort aux rats. Si au naturel les plants de tabac n’en contiennent pas, ils s’en imprègnent rapidement après exposition aux produits insecticides et pesticides employés pour les protéger de leurs agresseurs. Dans la mesure où il existe peu de marques de tabac bio, la plupart des cigarettes que vous fumez en renferment.

Les composants chimiques issus de la combustion du tabac

Lorsqu’une cigarette se consume, l’action conjointe de la chaleur et de l’oxygène entraîne une réaction chimique qui transforme les molécules du tabac en d’autres composés. Beaucoup d’entre eux sont très dangereux pour la santé et potentiellement cancérigènes

L'ammoniac

La fumée de cigarette en riche en ammoniac, un composant chimique que l’on retrouve dans quantité de produits détergents et désinfectants. Particulièrement nocif en lui-même, il contribue aussi à une plus grande absorption de la nicotine par l’organisme et aggrave donc le risque de dépendance du fumeur.

Le benzène

Volatil, le benzène est une molécule présente dans l’essence, certains types de colles et de nombreux pesticides. Libéré au cours de la combustion du tabac, il pénètre dans les cellules dans lesquelles il est capable de modifier l’ADN, favorisant le développement de cancers.

Une garantie nationnale

Nos centres laserOstop vous garantissent une prise en charge gratuite dans toute la France

Praticien(nes) à votre écoute

À votre écoute et un service client 6j/7

Sans contre-indication

La méthode laserOstop est un protocole personnalisé qui s'adapte à chacun et sans contre-indication

Discrétion & confidentialité

Nos centres laserOstop sont tenus à la confidentialité de vos traitements de façon à protéger votre intégrité

Le cadmium

Le cadmium est un métal lourd très toxique. Habituellement présent dans les batteries des véhicules ou dans les teintures, il est responsable de graves lésions aux poumons. C’est aussi lui qui entraîne le jaunissement des dents des fumeurs et la diminution du goût et de l’odorat. D’autres métaux toxiques comme le béryllium, le chrome ou le brome sont eux aussi générés par la combustion de la cigarette.

Le cyanure d'hydrogène

Son nom évoque immédiatement le poison. Le cyanure d’hydrogène est normalement présent dans les pesticides et les matières plastiques, mais aussi dans votre cigarette pluriquotidienne. Lorsqu’il est inhalé, il cause des dommages graves aux voies respiratoires et favorise le risque d’infection bronchique.

Le formaldéhyde

Le formaldéhyde, couramment appelé formol, est très cancérigène. Il est notamment responsable de nombreux cas de leucémie.

Le goudron

Constituant principal de la chaussée des routes, le goudron est aussi dégagé au cours de la combustion du tabac. Une fois inhalé, il se colle aux parois des alvéoles pulmonaires ou il laisse des dépôts noirs empêchant les échanges corrects d’oxygène et de dioxyde de carbone. Cancérigène, il jaunit également les dents des fumeurs.

Le monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone empêche les globules rouges de transporter l’oxygène vers les muscles et organes du corps humain. C’est lui qui provoque l’asphyxie des personnes exposées aux fumées d’un incendie ou à des gaz d’échappement dans un espace confiné. Cette molécule a de graves répercussions sur la santé du cœur, du cerveau et des muscles du fumeur, mais aussi sur le fœtus chez les femmes enceintes lorsque celles-ci en inhalent.

L'oxyde d'azote

Responsable de l’effet de serre, l’oxyde d’azote généré par la combustion du tabac provoque une irritation des poumons. C’est en partie lui qui gêne la respiration des fumeurs et limite leurs capacités physiques à long terme.

Les produits chimiques ajoutés par les fabricants

Pour des raisons de stabilité, de goût, de réduction des effets désagréables du tabac (irritation causée par la fumée, par exemple) ou de conservation, les fabricants sont amenés à ajouter des substances chimiques aux cigarettes.

Plusieurs de ces agents de composition ont des répercussions sur la santé. En améliorant l’expérience vécue par le fumeur, ils ont en premier lieu l’inconvénient de renforcer le plaisir procuré par la cigarette et donc la dépendance. De plus, leur exposition à la chaleur engendrée par la combustion entraîne la formation de nouveaux composés chimiques, souvent néfastes pour l’organisme.

Stop aux substances chimiques de la cigarette : arrêtez de fumer !

En tout, près de 50 substances toxiques pénètrent dans votre organisme à chaque fois que vous allumez une cigarette. Présentes dans la fumée, elles sont aussi inhalées par votre entourage dès lors qu’il y est exposé. Pour ne pas risquer de développer de graves pathologies consécutives à leur consommation, il est urgent d’arrêter de fumer.

La thérapie laserOstop® est une solution de sevrage tabagique ultra performante, sans effets secondaires ni prise de poids. Efficace dès la première séance, elle montre un taux de réussite de plus de 90 % 1 an après le traitement initial, quand l’hypnose, l’acupuncture ou l’utilisation de substituts nicotiniques ne sont efficaces que dans environ 40 % des cas. Les centres spécialisés laserOstop® vous accueillent en France et en Suisse pour vous accompagner dans votre désir d’arrêter la cigarette et mettre fin à l’empoisonnement progressif qu’elle suscite.

Arrêtez de fumer maintenant !

Prenez rendez-vous en ligne dans votre centre laser anti tabac laserOstop le plus proche de chez vous !

Partagez cette article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on google
Share on whatsapp
Share on email